La montée en altitude rafraîchit l’air et l’humidité est relâchée sous forme de précipitations à hauteur de l'équateur, ce qui détermine des climats humides, climat équatorial au plus près de l'équateur et climat tropical de part et d'autre. Celui-ci aurait été l'un des quatre grands sultans du monde musulman : sultans de Bagdad, du Caire, du Bornou et du Mali. L'agriculture, quant à elle, apparaît, là encore selon un processus multipolaire[91], vers 6000 av. Lire la suite, L’Afrique australe trouve sa dynamique et sa cohérence autour de l’Afrique du Sud, véritable moteur et pays émergent du continent africain. Le concept-clé est celui de « dividende démographique » : la Banque mondiale présente en 2015 un rapport intitulé « La transition démographique africaine : dividende ou désastre[303] ? Dans l'aire Yoruba, le royaume d'Oyo devient, au XVe siècle, l'un des plus puissants royaumes de la région. L'Afrique subsaharienne comptait environ 1,022 milliard d'habitants en 2017 d'après l'ONU, un chiffre qui devrait atteindre 1,5 milliard voire 2 milliards en 2050. Enfin, une « révolution culturelle » essentielle se serait produite en Afrique subsaharienne. 5. », Philosophical Transactions of The Royal Society B, le site du Patrimoine culturel immatériel, The International Journal of African Historical Studies, Oxford Research Encyclopedias, History of Africa. J.-C.), Gouvernance et possession des terres en Afrique subsaharienne, Principales civilisations d'Afrique subsaharienne, En marge des empires, Afrique de l'Ouest et du Centre, « il faut souligner l'absence du préjugé de couleur dans le monde grec ancien, « les grandes étapes de l'évolution des hominidés africains et d'autres vertébrés coïncident avec des changements vers des conditions plus arides et ouvertes aux alentours de 2,8, « l'Afrique présente la plus grande variété ainsi que quelques-unes des plus anciennes formes d'art, « si elle s'est vraiment produite, la révolution culturelle a commencé en Afrique, « offert à l'humanité plusieurs innovations majeures : une métallurgie du fer dès le, « plus de 2 000 ans avant l'apparition de la céramique au Proche-Orient et plus de 500 ans avant les plus anciens témoins du Sahara et de la vallée du Nil, « le terme de Néolithique lui-même, qui renvoie à un concept rigide et élaboré principalement pour l'Europe et le Proche-Orient, semble alors bien peu adapté à la situation du continent africain, « […] a modifié le climat moyen de la région, mais il a également renforcé la sensibilité de la mousson africaine au, « le Sahara n'était pas une prairie verdoyante, mais plutôt un ensemble d'isolats privilégiés qui ont permis l'éclosion de cultures néolithiques entre le. Il poursuit la politique d'expéditions militaires incessantes qui lui procurent les esclaves destinés à la traite vers l'Amérique, mais aussi à la mise en valeur du domaine royal et aux sacrifices humains annuels. L'union des Alliés ne survit pas au retour à la paix, malgré le nouvel ordre international que tente de promouvoir l'O.N.U. Ce plan, adopté en l'an 2000 par les Nations unies, a pour but d'éradiquer la pauvreté dans le monde d'ici à 2015. Des études menées sur des sédiments marins et continentaux permettent d'identifier plus de 230 épisodes de Sahara vert en 8 millions d'années ; chaque épisode met environ 2 à 3 milliers d'années à se développer, culmine durant 4 à 8 milliers d'années, puis met 2 à 3 mille ans à se terminer. En fait, Sonni Ali s'étant attaqué à la caste des lettrés musulmans de Tombouctou, ceux-ci l'ont volontairement noirci dans leurs chroniques. Lire la suite, Créée par un décret du 16 juin 1895, sous la direction d'un gouverneur général, l'Afrique-Occidentale française (A.-O.F.) Lire la suite, Apparu dans l'histoire à la fin du xve siècle, le royaume du Bouganda n'est alors qu'une partie du puissant royaume de Bunyoro, régi par la dynastie Bito, qui couvre presque tout l'Ouganda actuel. De même, pour certains endroits de la zone saharienne, on peut parler d'un Néolithique caractérisé par la sédentarisation et l’élevage bien avant que l’on puisse parler d’une agriculture au sens européen[90]. Certains les rattachent aux Shilluk, d'autres les font venir du Darfour ou d'Abyssinie. J.-C. À l’adolescence, le taux d’exclusion des filles s’élève à 36 % contre 32 % pour les garçons, […] les conflits sont l’une des causes majeures de l’insécurité alimentaire, la faim et la pauvreté et les personnes vivant dans les pays touchés par les conflits courent plus de risques de sécurité alimentaire et de malnutrition. […] le corollaire de l’apparition des États dans les zones de savanes a été l’éparpillement des groupes plus faibles, moins bien organisés, dans des environnements répulsifs : zones montagneuses escarpées ; déserts ; forêts épaisses[hga 4]. Lire la suite, À la mort de Ghézo, en 1858, Badohoun (Glélé) succède sans difficulté à son père sur le trône du royaume d'Abomey. Compétences visées Acquérir des connaissances générales sur l'évolution du continent africain, de la Préhistoire à nos jours. L'Afrique subsaharienne a, dans le passé — et souvent encore aujourd'hui — été appelée « Afrique noire » par les Européens et les Arabes, car peuplée de personnes à la peau noire, mais cette terminologie est essentiellement idéologique[5],[6]. Coexistence pacifique. Cette culture est originale car elle est essentiellement urbaine, à l'inverse de la quasi-totalité du reste de l'Afrique subsaharienne[205]. J.-C.), suivi du royaume d'Aksoum (à partir du IVe siècle av. Le nombre absolu de personnes sous-alimentées, c’est à dire celles souffrant d’une carence alimentaire chronique, est passé à près de 821 millions en 2017, contre environ 804 millions en 2016. Vers 1830, Zimbabwe et d'autres villes sont saccagées et leurs habitants chassés par les Nguni, qui fuient Chaka, le conquérant zoulou[220],[221],[222]. Le roi Ezana, au IVe siècle, se convertit au christianisme, ce qui en permet le développement dans son royaume[158],[159]. L'Afrique subsaharienne est la partie de la planète la plus dynamique en matière démographique, mais les problèmes sanitaires et d'éducation sont les plus préoccupants au niveau mondial. Toujours au XIVe siècle, se serait créé, dans ce qui correspond à l'Ouganda actuel, l'empire du Kitara dont la réalité historique est contestée[213],[214]. À la suite, le XIXe siècle voit l'apparition d'autres royaumes peuls, l'empire peul du Macina et l'empire toucouleur qui existent jusqu'à la colonisation[Stamm 15]. J.-C.[116], le complexe agricole subsaharien voit se développer en Afrique centrale et de l'ouest la culture des panicoïdes (sorgho, mil), celle du riz (l'espèce africaine est distincte du riz asiatique[117]) et celle des haricots Vigna unguiculata[116]. Concernant l'insécurité alimentaire, quoique la situation reste préoccupante[320], le nombre des mal nourris en Afrique subsaharienne a régressé en proportion[note 48], passant de une personne sur trois en 1990 à une personne sur quatre en 2015[320],[note 49]. Le sarkin (roi) du Gobir lui demande d'être le précepteur de ses enfants ; il s'ensuit de nombreuses conversions dans toute cette région. Initiation à l'histoire de l'Afrique, de la Préhistoire à nos jours, à travers l'analyse de sources variées – écrites, orales, iconographiques. Il est peuplé de Bantous, arrivés sur des territoires à l'origine peuplés par des Pygmées. […] Philippe Gervais-Lambony et Philippe L'Hoiry. » L'appartenance ethnique et les langues véhiculaires partagées sur des territoires qui ne coïncident pas avec les délimitations de jure, causent une intense circulation interne, notamment des commerces transfrontaliers opérés par les membres d'une même ethnie et qui profitent aux États formels grâce aux recettes douanières qui peuvent représenter jusqu'à 30 voire 70 % du budget de certains États[252],[note 43]. La civilisation Sao éclot dès le viie siècle av. Plusieurs conflits les opposent et, en 1818, Dingiswayo est tué par Zwide[hga 14]. De la guerre froide à la détente. Ceux qui s'y étaient aventurés n'en étaient pas revenus. Il s'y crée le noyau linguistique du bantou oriental[note 31]. C'est une zone très riche sur le plan de la biodiversité quoique vulnérable au dérèglement climatique. De manière similaire, les géographes arabes nomment « Côte des Noirs » (latinisé en Zanguebar au XVIIIe siècle) la partie du littoral oriental de l'Afrique correspondant à la côte swahilie, une zone d'influence culturelle arabe en terre « bantoue »[16],[17]. Il démontre rapidement ses talents de dirigeant en organisant d'audacieux vols de bétail. Aux deux extrémités des routes de ce commerce, à 2 000 kilomètres de distance, Carthage et les premiers royaumes africains prospèrent simultanément, connaissant croissance démographique et développement agricole[149]. L'Afrique Subsaharienne dans la globalisation financière B. L'Afrique subsaharienne et les NTIC C. L'Afrique subsaharienne et le tourisme international. Par ailleurs, dans l'Afrique subsaharienne contemporaine, les institutions pré-existantes ont perduré de facto[174] et de jure[175], les États actuels confiant souvent et officiellement des fonctions aux chefs traditionnels aujourd'hui encore[176],[177],[178],[179],[180]. Il se termine du fait de l'événement climatique de 5900 BP qui amène les conditions arides et le « hiatus isolant[128] » d'aujourd'hui[129]. Elle sera supplantée par le Kanem au XVe siècle[185]. Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD, Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis. HISTOIRE COLONIALE ET POSTCOLONIALE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST À TRAVERS LES FIGURES DU GRIOT DANS LES FILMS D’OUSMANE SEMBÈNE by Moussa Balla Fall A thesis submitted in partial fulfillment of the requirements for the Doctor of Philosophy degree in French and Francophone World Studies in the Graduate College of The University of Iowa On constate cependant une reprise à la hausse de la malnutrition (dans le monde et en Afrique) depuis 2014[324]. Pendant les périodes froides, le désert s’étend. J.-C., qui est en relation étroite avec l'Égypte antique, sa voisine, à l'instar du pays de Pount [Stamm 5] puis du royaume d'Aksoum qui prospère du ive siècle av. Sans posséder les régions aurifères, plus méridionales, il expo […] Dès 1947, le monde se scinde en deux blocs antagonistes... 1962 à 1989. Son taux de croissance annuel est de 2,3 %[3]. Les pays africains sont en retrait quant à leurs politiques d'accès à l'énergie, notamment celle renouvelable : « Jusqu'à 40 % d'entre eux sont dans la zone rouge, ce qui veut dire qu'ils ont à peine commencé à prendre des mesures pour accélérer l'accès à l'énergie », selon la banque mondiale[336]. Les Lunda, culturellement et géographiquement proches des Lubas, présentent au XVIe siècle une organisation similaire à ceux-ci, le royaume Lunda[Stamm 21]. ». Lorsque Suleiman est vaincu par les troupes égyptiennes de Gessi Pacha, en 1879, Rabah se réfugie avec les survivants chez les Azandé, où il fonde un sultanat de 1 […] Elle semble liée au clan des Kayra, qui serait issu d'un mélange d'Arabes et d'autochtones. Le mot Boer a été progressivement supplanté à la fin du xixe et au début du xxe siècle par celui d'Afrikaner. Lire la suite, L'Empire du Ghāna (viiie-xie siècle), ancien État de l'Ouest africain situé entre le Niger vers l'est et le Sénégal à l'ouest, occupe une grande place dans la conscience de l'Afrique contemporaine, comme symbole des gloires passées avec lesquelles on veut renouer, au- […] Sa prospérité repose sur le commerce esclavagiste avec les Européens[Stamm 26]. Afrique orientale : côte swahili du Xe au XVe s. Fondation de comptoirs marchands le long de la côte swahili qui devient, entre le Xe et le XVe siècle, un important nœud commercial dans la région. Ce n'est, à l'origine, qu'une escale destinée au ravitaillement des navires à destination de l'Inde. It was one of the largest and most advanced states of its time. Quatre pays — Madagascar, le Liberia, l'Érythrée et le Malawi — sont même en passe d'atteindre les objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Toujours dans la zone Kongo, le royaume Kuba, au nord du royaume Lunda, se fait jour au XVIIe siècle[Stamm 22]. Guerre froide. Cet article traitera plus de l'histoire de l'Afrique subsaharienne ; pour celle de l'Afrique du Nord, voir l'histoire … Ainsi, le Sahara connaît-il une période humide, le pluvial Abbassia, entre 120 et 90 ka BP[hga 3], suivie d'une autre période de climat similaire, entre 50 et 30 ka BP, le pluvial du Moustérien[127]. L’Afrique de l’Ouest représente 70% de la production mondiale de cacao, mais seulement 3% de la consommation. Cette migration a donné naissance aux chasseurs-cueilleurs San actuels. J.-C.[hga 2]. “muets” de l’Afrique subsaharienne médiévale. Les auteurs musulmans le dépeignent comme un tyran débauché et impie, tout en reconnaissant qu'il fut toujours invaincu. Elle l'a précédée, facilitée, et peut-être même causée[85]. C'est à Koukia, sur le Niger, en aval de Gao que vit la population Songhaï. Au sud de la boucle du Niger, les royaumes mossi, probablement fondés au xie siècle[Stamm 12], échappent durablement à l'islamisation car à l'écart des courants commerciaux qui le propagent. Vincent Adoumié, Christian Daudel, Jean-Michel Escarras et Emmanuel Delahaye, International Journal of Evolutionary Biology, « La Révolution cognitive donna le coup d'envoi à l'histoire voici quelque 70 000 ans. Il commence par participer au trafic des esclaves dans le Bahr el-Ghazal, au service de Zubair Rahma Mansour, puis du fils de celui-ci, Suleiman. Par ailleurs, sur le site du Tadrart Acacus, des traces de la domestication du Mouflon à manchettes sont attestées vers 9500-8500 av. La Namibie, dominée par l'Afrique du Sud, s'émancipe après 20 ans de lutte armée (1990). Ainsi, d'une année à l'autre, la saison des pluies peut varier en durée jusqu'à 30 %[290]. Le Malawi devient protectorat britannique à la fin du XIXe siècle[226]. Cette culture céréalière d'origine ouest-asiatique progresse ensuite vers le sud en suivant la vallée du Nil aux alentours de 5000-4000 av. Mais, surtout, les placers aurifères situés à proximité immédiate ont contribué à la richesse de cet État […] En 2015, le quart de la population de l'Afrique subsaharienne est sous alimentée. Ils connaissent, jusqu'à aujourd'hui, une organisation politique basée sur des clans et une organisation sociale fondée sur des classes d'âge[218],[Stamm 33]. J.-C.[note 13], soit plus de 1 000 ans avant la Grèce ou le Proche-Orient et, découverte récente, l'une des céramiques les plus anciennes du monde[87] ». Ensuite, les déserts apparaissent près des tropiques[284]. Venant de Mbata, ils franchissent le Kwango, mettent à sac San Salvador et ravagent le royaume du Kongo. Au xe siècle, l'or est exporté vers l'Inde par le port arabe de Kilwa, où sont débarquées cotonnades et verroterie. Son affaiblissement permet l'essor de ce qui devient l'empire du Mali, à partir d'un noyau situé dans le Mandé, qui, sous la houlette de Soundiata Keïta[Stamm 6], devient le deuxième grand empire d'Afrique subsaharienne. Le royaume est l'objet d'un intense brassage ethnique et social au contact de l'Islam et des Berbères touareg. Les attributs de la néolithisation, agriculture, élevage, poterie et sédentarisation — le « kit néolithique » — sont donc, sur le continent, répartis dans plusieurs sous-groupes plutôt que d'être présents simultanément au sein d'une même population[100].